Il s’agit-là, sans aucun doute, d’une des questions les plus cruciales à se poser. La question que je pose cependant, n’est ni de savoir si Dieu existe ou pas, ni de m’engager dans une longue explication sur comment savons-nous qu’il existe. Au fait, point n’est besoin d’en débattre car la conscience de l’homme lui témoigne de la réalité de l’existence de Dieu. Nous savons qu’il existe. Cela est tissé et inné à la constitution de la nature humaine. Par contre, ce que nous ne savons pas et qu’il nous faut impérativement savoir, c’est à quoi Dieu ressemble ou tout simplement: Qui est-il?

Oui, c’est une chose de croire que Dieu existe, mais s’en est une autre de pouvoir clairement affirmer CONNAÎTRE DIEU. La Bible déclare que Dieu peut être connu. Elle nous interpelle et nous exhorte avant tout à aller à sa recherche. «Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve; Invoquez-le, tandis qu’il est près» Esaïe 55:6.

Comment pouvons-nous connaître Dieu?

Celui qui croit en Dieu et qui l’aime voudrait aussi l’adorer, car Dieu est merveilleux. C’est pourquoi, il est si important d’avoir une conception juste de Dieu. C’est seulement lorsque notre conception de Dieu est juste et bien placée que notre adoration de sa personne devient aussi juste et vraie. Si notre conception est défectueuse et erronée, alors nous adorerons un faux dieu, qui n’est rien d’autre qu’un dieu de notre imagination. Dieu, le seul vrai et vivant, voudrait que nous sachions qui Il est. Il désire que nous le comprenions et connaissions de manière appropriée.

Comment alors, pouvons-nous connaître Dieu? Est-ce que les scientifiques pourront nous être d’une aide dans cette quête? Non, ceci n’est pas leur champ d’étude ou d’intervention, car ils s’intéressent plus au cours de la nature qu’à sa source. La science cherche à répondre au «comment» des choses et non au «pourquoi». Néanmoins, le strict intérêt du scientifique d’aller à la quête de la vérité, et son désir sincère de s’en tenir aux lois naturelles connues, est d’une importance non négligeable.

Peut-être que le philosophe pourrait nous venir en aide? Encore-là, la réponse est non, car les philosophes sont plus concernés par l’analyse des mots et des idées. Ici aussi, loin de nous de rejeter du revers de la main le bénéfice qu’il y a à apprendre de la logique des arguments philosophiques.

Contrairement à tout cela, la théologie, qui est l’étude de Dieu et de ses attributs, s’appuie plus sur des évidences historiques ayant des conséquences ou des résultats issus de faits historiques réels et avérés.

Où trouver le secours?

L’homme, de par ses propres efforts, n’a pas pu et ne parviendra jamais à connaître Dieu; à moins que Dieu ne vienne à son secours pour se révéler à lui. La question qui se pose alors, c’est plutôt de savoir si Dieu désire vraiment se faire connaître? Est-ce qu’il voudrait que les hommes le connaissent en vérité? Ayant créé l’homme, n’est-ce pas qu’il va de soi qu’il désire que celui-ci le connaisse? Et du moment où il a décidé de se révéler à l’homme, comment va t-il le faire?

Il arrive parfois qu’une simple illustration nous aide à comprendre des vérités très profondes. Imaginons qu’un habile maître-menuisier dont nous n’avions jamais entendu parler et qui vit assez loin de nous décide de se faire connaître à nous. Comment va t-il s’y prendre?

(1) Tout d’abord, il pourrait par exemple, fabriquer une très jolie table et nous l’envoyer comme échantillon de l’excellence de ses connaissances et capacités. Ainsi tous ceux qui verront cette table pourront dire: «Le menuisier qui a fait cette table est réellement un maître dans son art ! Au regard de son œuvre, il est clair qu’il est précis et parfait. Il a du talent, il aime le travail bien fait, et a conçu cette table pour qu’elle soit aussi belle que possible. Bref, il est vraiment doué dans ce qu’il fait». Comme quoi, c’est en analysant de près sa création que nous pouvons nous faire une idée sur son créateur.

Est-ce ainsi que Dieu a voulu se révéler à l’homme? Oui, d’une certaine manière, et il l’a fait! Car la sagesse de Dieu et sa puissance se voient comme à l’œil partout dans sa création. Et chaque jour qui passe, la science nous informe davantage sur les merveilles de l’univers créé par Dieu. Et comme l’a dit le prophète David: «Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue (le firmament) manifeste l’œuvre de ses mains». En observant la beauté, l’harmonie, la complexité de la création et cela jusqu’à la créature la plus infime, on ne peut s’empêcher de s’exclamer: «Que tes œuvres sont en grand nombre, ô Éternel! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de tes biens». Psaume 104:24.

Si ce monde créé par Dieu est si merveilleux, à combien plus forte raison Dieu lui-même qui en est le Créateur doit être Merveilleux et Admirable! Quiconque fait bon usage de ses yeux, de sa raison et du bon sens doit se dire que Dieu existe, qu’il est grand, sage et puissant. Mais il y a encore plus à découvrir de Dieu que nous ne saurions jamais par une simple observation de la nature.

(2) Deuxièmement: Si le menuisier voudrait que nous le connaissions davantage, il pourrait alors nous écrire une lettre personnelle avec un manuel de fabrication expliquant comment est-ce qu’il a fabriqué cette table, combien de temps cela lui a pris et ainsi de suite. Puis il nous enverra la dite lettre par l’intermédiaire d’amis intimes. A leur tour, une fois sur place, ils pourront nous donner d’amples informations intéressantes à propos du menuisier. Par exemple: son domicile, son âge, sa famille (grande ou petite), son caractère, etc. Avec ce plus d’informations, il nous semble, à présent, que nous savons plus de lui, tout au moins, plus que lorsque nous n’avions de lui qu’une table.

Qu’en est-il de Dieu? Comment a t-il procédé? A t-il écrit une lettre destinée aux hommes? Oui! «Les Saintes Écritures», appelées aussi la Bible, sont sa lettre pour nous. Il a envoyé ses prophètes (qui sont ses amis) pour nous délivrer son message. La Bible n’est pas la parole des hommes mais la parole de Dieu (écrit humain et divin en même temps). Les auteurs humains ont été inspirés par Dieu afin d’écrire de manière exacte toutes ses intentions. C’est pourquoi, quand nous nous posons la question de savoir qui est Dieu, nous n’avons pas besoin de nous laisser aller à notre imagination ou opinion, allons plutôt à Sa révélation, la Bible. C’est là qu’il nous parle de sa personne.

En lisant la Bible, nous découvrons les informations que Dieu a voulu nous révéler sur sa personne, entre autres (cliquez ici pour voir ce que la Bible dit de Dieu)

Mais, y a t-il une autre voie par laquelle Dieu s’est clairement révélé pour être connu?

Jusqu’à présent, nous avons parlé de deux moyens par lesquels Dieu s’est révélé. Premièrement par le biais de la création, et deuxièmement, au moyen de sa Sainte Parole, la Bible. Mais existe t-il un autre moyen par lequel il s’est révélé plus clairement? Oui! Revenons à notre ami menuisier et voyons quel autre moyen a t-il utilisé pour mieux se faire connaître.

(3) Troisièmement: Si à présent, le menuisier désire vraiment que nous le connaissions davantage et que nous entrions dans son cercle d’intimes, que peut-il faire d’autre? Eh bien, nous rendre visite. Un jour, voulant nous faire une bonne surprise, le voici qui frappe à notre porte. Nous la lui ouvrons, l’accueillons avec joie, parlons avec lui, et écoutons ses paroles sages et bienveillantes, et cela, face à face!

De même, si Dieu veut que nous le connaissions davantage, que va t-il faire? N’est-ce pas qu’il viendra en personne nous rendre visite et vivre parmi nous. Dieu, dans une certaine mesure, s’est révélé à nous au moyen de ses merveilleuses œuvres dans la nature, en nous envoyant des prophètes et en nous donnant les Saintes Écritures contenant un message de sa part. Toutefois, nous désirons le connaître davantage.

Mais est-ce qu’une telle chose est possible? Est-ce que le Dieu Très-Haut peut se permettre de venir vivre parmi les hommes pécheurs? Ainsi donc, puisque nous croyons que Dieu a créé toutes choses, nous disons qu’il est tout-puissant et que rien ne lui est impossible. C’est pourquoi s’il choisit de se révéler aux hommes, il en est certainement capable. Dire que Dieu ne peut faire cela, serait nier sa toute-puissance, ce qui serait un blasphème. Oui, si Dieu le veut, il est en mesure de venir vivre parmi les hommes afin que nous puissions le connaître plus intimement.

La question à poser est celle-ci: «Dieu veut-il vraiment nous rendre visite?» J’ai à présent une bonne nouvelle pour vous. Dieu a tellement voulu que nous puissions le connaître et l’aimer de tout notre cœur, au point que dans sa miséricorde infinie, il est venu habiter parmi les hommes.

Il y a de cela presque deux mille ans, de manière spéciale, Dieu a fait que sa lumière brille dans notre monde. La Lumière de Dieu, aussi appelée la Parole de Dieu, est venue habiter parmi nous dans un corps humain par la vierge Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ. Jean (un des disciples de Jésus) a écrit ceci: «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu… Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous…» (Injil, Jean 1:1, 14). L’apôtre Paul dira à son tour: «Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire» (Injil, 1Timothée 3:16). Jésus était vraiment un homme, né de Marie. Il avait tout de l’homme, excepté le péché. En même temps, il était au-dessus de l’homme, car il était un avec Dieu. C’est pourquoi la venue de Jésus-Christ dans le monde était aussi, en vérité, la venue de Dieu parmi les hommes. Cela se lit clairement dans son titre «Emmanuel», qui signifie: «Dieu parmi nous».

Pleinement Dieu – Pleinement homme!

La Bible abonde en indications que Jésus n’était autre que Dieu sur terre. Il a été appelé par des noms relevant de Dieu seul. Sa ressemblance n’est autre que celle de Dieu. Il a agi comme Dieu seul aurait agi. Il a dit de sa personne ce qui ne se dirait que de Dieu. Jésus-Christ n’a pas fait que de parler de Dieu aux hommes, comme ce fut le cas des prophètes, il a aussi révélé Dieu aux hommes car il était l’expression parfaite de ce que Dieu est. Jésus a dit un jour à ses disciples: «Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu». Philippe (un de ses disciples) ayant entendu cela lui dit: «Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit». Jésus lui dit: «Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi?» (Jean 14:7-10). Certains des attributs de Dieu, tels que la sagesse, la puissance, sont révélés dans la nature; mais, c’est en Jésus-Christ seul et nulle part ailleurs, que nous parvenons à connaître les pensées, les desseins et les actes de Dieu, tels que la pureté, la justice, le don de soi, le pardon des péchés.

Ainsi, par Jésus-Christ, Dieu s’est clairement révélé à tous ceux qui désirent le connaître et avoir une communion intime avec lui. Jésus-Christ est le chemin. Il est écrit: «Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils…» (Injil, Hébreux 1:1-2). Il y a tellement de gens sincères dans leur recherche de Dieu qui ont fini par avouer: «Nous n’avons connu Dieu que le jour où nous nous sommes retrouvés face à face à lui à travers son Fils Jésus-Christ».

Dieu a t-il alors cessé d’être Dieu lorsqu’il a pris un corps humain? (Cliquez ici pour voire la réponse)

Mais pourquoi Dieu vint-il dans ce monde à la ressemblance des hommes? (Cliquez ici pour voire la réponse)

Comment alors, puis-je connaître Dieu personnellement?

En conclusion, nous posons encore la question: «Comment un homme peut-il connaître Dieu?» La réponse est: au moyen de la création, de la Bible et de Jésus-Christ.

Notons cependant que le désir de Dieu n’est pas seulement de nous donner une tête bien pleine d’informations exactes et précises à son sujet. Il voudrait plutôt que nous arrivions à un dégré où il ne nous est plus étranger, que nous l’aimions de tout notre cœur et de toute notre âme. Tu peux savoir beaucoup de choses sur Dieu mais le plus important, c’est de le connaître personnellement et intimement comme Père. Cela a lieu en recevant le Seigneur Jésus-Christ dans votre vie et en plaçant toute votre confiance en sa personne.

Le chemin est tout tracé. Jésus vous invite à venir à lui et à rencontrer Dieu face à face. Voulez-vous vraiment trouver Dieu? Alors, acceptez l’invitation de Christ et croyez en lui. «Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Éternel…» (Jérémie 29:13).

Tu peux recevoir Jésus dans ta vie en t’adressant à lui dès à présent au moyen d’une prière sincère. Ouvre-lui ton cœur, reconnais tes péchés et confesse-les lui. Demande à Dieu de te laver de tous tes péchés par le sang de Jésus versé sur la croix. Dieu pardonne à ceux qui s’humilient ainsi devant lui. Il sait parfaitement bien tout ce que tu as sur le cœur, alors, il ne sert à rien de lui cacher quoi que ce soit. Dieu veut que tu te tournes vers lui en ce moment.