Un musulman m’a dit un jour, en m’accusant d’association (chirk) : « Pourquoi vous chrétiens n’adorez-vous pas le seul vrai Dieu ? Vous parlez de la Trinité. Vous en adorez trois, Jésus et sa mère en même temps que Dieu. »

La raison de cette idée fausse couramment répandue au sujet de la Trinité est due à la représentation erronée qu’en fait le Coran (Sourate 5:116). Le Coran ne se donne même pas la peine d’aborder en premier la croyance chrétienne de base disant que Dieu est Père, Fils et Saint-Esprit.

Soyons clairs !

Marie n’est ni Dieu ni une partie de Dieu.La Parole Sainte de Dieu n’enseigne pas cela. La Bible enseigne plutôt que quoique Marie soit une femme pieuse, elle n’était pas parfaite, logée à la même enseigne que nous tous (Injil, Luc 1:47).

Dieu est un

Il doit aussi être clair que les chrétiens n’adorent pas trois dieux ! Le verset clef de la Torah du prophète Moïse proclame « Écoute, Israël ! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. » (Torah, Deutéronome 6 : 4)

Le Dieu Un et unique existe en trois personnes distinctes                                                                                       

Pourtant, la Bible enseigne sans ambigüité qu’il y en a plus qu’un qui est Dieu. Prenons garde à ce que nous disons : il n’y a pas plus d’un seul et unique Dieu, mais une pluralité de personnes au sein de l’essence divine : Père, Fils et Saint-Esprit.

Je n’en citerai qu’un exemple ici : dans la Torah, au début de la création l’Éternel Dieu a dit, « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… Dieu créa l’homme à son image. » (Torah, Genèse 1 : 26, 27) Les mots soulignés montrent comment Dieu, seul et unique, parle au pluriel, comme étant plus d’un.

1+1+1 = 1 ?

Voici comment un entretien entre deux amis, Abdullah (musulman) et Mehdi (chrétien), commença :

— Au fait, que vois-tu ici ? dit Abdullah, en pointant vers le ciel trois doigts.

— Je peux voir trois doigts d’une seule main, dit Mehdi, en souriant, comme s’il savait ce à quoi s’attendre.

— Mehdi, dit Abdullah avec un ton solennel. Est-ce que tu crois que Dieu est Un ou trois ?

— Peut-être que tu ne comprends pas entièrement la manière dont je crois en Dieu, répondit posément Mehdi. Mais tu dois comprendre que je crois au Dieu unique qui a créé les cieux et la terre, qui est Tout-Puissant, qui sait tout et qui est présent partout. Tu sais que ma foi est fondée sur la Bible. Or la Bible enseigne que Dieu est Un ! Cette vérité est attestée dans de nombreux passages d’un bout à l’autre de la Bible.

— Mais Dieu ne peut pas être à la fois trois et Un, insista Abdullah, en levant de nouveau trois doigts vers le ciel. Et il poursuivit, avec une pointe d’agacement dans la voix :

« 1+1+1=3 », et non pas 1. « Un dieu + un dieu + un dieu = trois dieux. »

— Combien y a-t-il d’Abdullah ici, un ou deux ? demanda Mehdi.

— Un, bien sûr, dit Abdullah.

— Eh bien Dieu t’a créé avec un corps et un esprit, dit Mehdi. Ton corps est-il Abdullah ?

— Bien sûr que oui.

— Mais, ton âme alors, est-elle aussi Abdullah ?

— Oui, sans doute, dit Abdullah, qui se doutait un peu de ce que son ami allait dire. Mehdi reprit :

— Pourquoi alors serait-il impossible à Dieu d’être trois en Un, puisqu’Il nous a créés deux en un ?

Il y eut un silence, et il poursuivit :

— Supposons que Dieu soit une unité complexe, qui se révèle en trois personnes… dis, 1 x 1 x 1, cela fait combien Abdullah ?

— Un, répondit Abdullah sans perdre son calme. Il n’avait guère envisagé les choses de cette manière, mais il faudrait plus qu’un raisonnement pour le convaincre sur un sujet aussi grave, touchant à la personne même de Dieu.

Nous avons besoin de beaucoup d’humilité !

Quelqu’un a dit qu’« il est plus facile de vider tout un océan à l’aide d’un petit seau que de chercher à cerner la grandeur de Dieu au moyen de la raison humaine ».

Dieu est au-delà de toute compréhension humaine et nous devons nous attendre à ce que nous trouvions en Lui des aspects surprenants. En se souvenant de la grandeur de l’intelligence de Dieu, le prophète David (Dawud) a dit dans le Zabour « Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, elle est trop élevée pour que je puisse la saisir ! » — Psaume 139:6

Les hommes essaient trop souvent de réduire Dieu à leur niveau de compréhension. Dieu est souverain et nous ne saurions exiger de lui qu’il se manifeste en tenant compte de nos désirs. Nous ne pouvons pas le comprendre parfaitement. Si cela était, nous serions des dieux à notre tour. Nous ne pouvons que nous incliner et accepter, par la foi, ce qu’il nous a révélé de lui-même. C’est pourquoi, une fois de plus, en tâchant de répondre à la question de la Trinité, les chrétiens ouvrent leur Bible et ramènent les uns et les autres à la Sainte Parole de Dieu leur démontrant ce qu’elle enseigne au sujet du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

La difficulté de comprendre ou expliquer la Trinité est-elle la preuve qu’elle n’est pas vraie ? Pas du tout. Il y a plein d’autres aspects au sujet de Dieu (autres que la Trinité) que ni les chrétiens ni les musulmans ne sauraient comprendre ou expliquer pleinement.

Un entretien avec un magistrat musulman

Un jour, un ami chrétien m’invita à rencontrer son ami musulman magistrat de son état. Il était un des musulmans les plus ouverts que j’ai jamais rencontrés. Pendant que je lui expliquais ce que la Bible dit au sujet de la mort et de la souffrance, tout à coup il me demanda (de nulle part !) : « Peux-tu m’expliquer la Trinité ? » « Oui je le peux, mais à condition que tu m’expliques à ton tour quelque chose d’autre » répliquai-je. « Quoi donc ? »

— « S’il te plaît, explique-moi comment toute la personne de Dieu peut être présente ici, mais en même temps, être présente à Paris, et partout dans le monde ? » Sans hésitation, il répondit :

— « C’est une question facile. Évidemment Dieu est omniprésent. Même s’il est difficile de comprendre cela, il est Dieu et il peut tout faire ». Il a vite compris là où je voulais en venir et savait quelle serait ma réponse. « C’est exactement ma réponse à ta question au sujet de la Trinité. Dieu est UN, mais il est Père, Fils et Saint-Esprit. » Il prit quelques secondes de réflexion, puis dit : « C’est bon, j’adhère à cela ».

Témoignage personnel

Lorsque j’étudiais la Parole de Dieu (la Bible) tout en pensant sérieusement à mon salut, je ne me rappelle pas avoir vraiment résisté à l’Évangile à cause de la Trinité. Il m’a paru très clair qu’il fallait que je résolve tout d’abord le problème de savoir si oui ou non le livre que j’avais entre mes mains (La Bible) était vraiment la Parole de Dieu. Une fois ce doute dissipé, j’en ai depuis accepté la moindre vérité qu’elle révèle.

 

En lisant la Bible, il devint clair comme du cristal qu’elle enseigne que le Père est Dieu, le Fils est Dieu et le Saint-Esprit est Dieu. Et en même temps, j’étais convaincu qu’il n’y a qu’un seul Dieu. Je dois toutefois admettre que comprendre et embrasser cette vérité m’est venue avec l’aide de Dieu. Il y avait un semblant de voile sur mon cœur qui m’aveuglait et m’empêchait de voir la merveilleuse vérité de la Bible. J’ai résisté pour un temps, mais lorsque le Saint-Esprit(الروح القدس) intervint dans ma vie, tout devint clair. Le voile fut ôté !

Ainsi, j’encourage quiconque voudrait vraiment connaître la vérité à prier Dieu pour qu’il l’aide à bien comprendre la question de la Trinité et à l’accepter, sans avoir honte, par la foi.

« O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles ! » (Injil, Romains 11:33)