Savez-vous combien de fois Jésus est-il mentionné dans le Coran ? Pas moins de 35 fois ; 27 fois par son nom « Jésus » ou « عيسى » Issa en arabe, et 8 fois comme « le Messie » ou « المسيح » en arabe.

Savez-vous aussi que Jésus est cité beaucoup plus de fois dans le Coran que Muhammad ?

Bien que les musulmans nient catégoriquement la divinité de Jésus-Christ et maudissent quiconque Le confesse comme Seigneur, cependant, de manière significative, le Coran présente le Christ « المسيح » comme une personne unique. Or d’une manière générale, chez les musulmans modernes, Jésus n’a quasiment aucune importance, écrasé par le fort dévouement à Mohammad et est presque considéré comme un prophète mineur alors qu’il semble plus exceptionnel que Mohammad dans leur livre sacré.

Christ est unique.

Il est la seule personne qui n’ait jamais vécu en ayant l’ensemble les quatre niveaux suivants réunis :

1. une conception unique et surnaturelle : Jésus n’avait pas de père comme nous et donc sa conception était unique et surnaturelle. Il fut conçu par la vertu de la seule puissance de Dieu lui-même, et non par une quelconque intervention humaine ou physique.

« L’ange dit à Marie : “Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin. Marie dit à l’ange : “Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ?” L’ange lui répondit : “Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu” » (Injil, Luc 1 :30-35)

Les amis musulmans se demandent pourquoi les chrétiens font tant de la naissance du Seigneur Jésus d’une vierge, parce que Adam n’avait ni père ni mère, affirment-ils. La différence est importante : Adam a été créé, tandis que le Christ est , mais sans père, parce qu’il existait déjà, et est venu vers nous dans une forme humaine. Sa conception est sans parallèle.

2. une vie unique et surnaturelle : Jésus a dit et fait des choses que seul Dieu peut dire et faire ! Il a pardonné les péchés et transformé des vies. Il a accompli de nombreux miracles de sa propre autorité : il a ressuscité des morts, guéri des paralytiques, rendu la vue à des aveugles, la parole à des muets et purifié des lépreux. Il a nourri des milliers de personnes avec cinq pains et deux poissons. Il n’a jamais reproché à ceux qui l’adoraient de le faire, acceptant leur adoration comme légitime. La vie donc de Christ était unique et surnaturelle.

3. une fin de vie unique et surnaturelle : Jésus EST VIVANT ! La fin de sa vie n’est pas comme la nôtre. On ne peut voir nulle part les os de Jésus, car son corps, son être entier n’ont pas connu la poussière de la mort. Il est mort sur la croix pour le pardon des péchés, et est sorti de son tombeau parce qu’il n’était pas possible qu’il soit retenu par la mort. Par cet acte (résurrection), il a vaincu la mort.

4. un retour unique est surnaturel : Le Messie reviendra pour juger le monde. Le rôle de Jésus dans le jugement dernier, l’annonce qu’il reviendra, apparaît à de nombreuses reprises dans le Coran et les hadiths. Dans les deux recueils de ce qu’on appelle les hadiths forts (Sahih), Muslim et Al- Boukhari on trouve cette approche sur l’idée que c’est Jésus qui juge le monde à la fin des temps et qui rend toute la justice ! Selon Abou Hourayra (un des compagnons de Muhammad), Muhammad a dit, « Par celui qui tient mon âme dans sa main, la descente de Jésus fils de Marie est imminente. Il sera pour vous un arbitre juste. Il mettra fin à la guerre. Il prodiguera des biens tels que personne ne voudra plus. » (Al-Boukhari 6/496 et Muslim 2/189).
Il y a une autre version qui renforce cela, toujours dans le recueil des hadiths forts (sahih). Al-Bukhari n°2222 et n°3448, Muslim n°155 : Le prophète (Muhammad) a dit, « Je le jure par Dieu : Issa fils de Marie descendra jugeant l’humanité avec la justice ». Une telle affirmation est extrêmement forte ! À la fin des temps ce n’est pas Muhammad
qui revient sur terre, mais c’est Jésus.

Jésus-Christ est unique et surnaturel de par sa conception, sa vie, sa mort et son retour. Cela ne fait-il pas de lui la personne la plus exceptionnelle et qui n’ait jamais existé dans ce monde ? Pourquoi ne pas lire pour toi-même les paroles de Jésus dans leur intégralité ?

Si tu souhaites en savoir plus au sujet de la vie de Jésus, s’il te plaît, contacte-nous pour recevoir un exemplaire gratuit de la Bible.